bannier 01

s3 20180414En ce début de vacances de printemps, nos seniors 3 ont rendez-vous avec le leader invaincu de leur poule de seconde division des Yvelines, Trappes, 

Nos garçons ont encore la défaite d'un tout petit but du match aller en mémoire et espèrent bien faire mieux.

 

 

Des chenaysiens que l'ont sent impliqués dans cette rencontre, Les visiteurs devront attendre la 25ème minute pour mettre les locaux à deux longueurs. Tout le reste du temps, nos verts sont sérieux en défense et empêchent Trappes de placer ces attaques. Le seul point négatif viendra des nombreux déchets en attaque qui auraient pu permettre à nos verts de virer en tête à la pause. 

Mais tout est encore possible avec seulement deux buts d'avance pour les visiteurs (11-13)

 

Malheureusement la pause va couper le bel élan de nos chesnaysiens qui vont voir les trappistes porter leur avance à six buts à la 40ème (15-21).

 

Après un doublé de Tony à son aile, nos verts ne vont pas baisser les bras et refaire leur retard au grand dam de leurs adversaires qui voyaient la victoire déjà acquise. Dix minutes plus tard, la moitié du chemin est fait (23-26)

 Mieux encore, il ne faudra que cinq minutes supplémentaires et un jet de 7 mètres de Yanis pour recoller et continuer de faire douter les visiteurs (27-27).

 

Cinq minutes de folie nous attendent, trois minutes plus tard, les deux formations sont toujours au coude à coude (28-28) puis Trappes marque à deux reprises, il reste 1mn30. Brice redonne espoir en revenant à une longueur, nouveau but des trappistes. Anis va chiper la balle et marquer à 30 secondes de la fin mais les visiteurs vont gérer ces derniers instants et finalement l'emporter par le plus petit des écarts 30-31.

 

Il y a des défaites qui valent des victoires, en voilà un bel exemple, bravo les garçons. Un match nul, voir mieux, aurait été largement mérité. Il reste trois rencontres avant la fin du championnat, en jouant de la sorte le maintien ne devrait poser aucun problème.

 

A noter la facile victoire de nos seniors 2 face à Beynes (32-18) juste après.

Pascal

levestiaire ban