bannier 01

s3_20140202Février 2014
Séniors 3...2...3, on ne sait plus tant en entrant dans Nouvelle-France nous ne voyions quasiment que des joueurs évoluant normalement en équipe deux voir en équipe Une. Que se passe-t-il? Là on se dit super, il devait y avoir une sacrée équipe hier soir dans la 2 à Antony pour l'avant dernière rencontre cruciale pour la suite de la compétition........

Et même si elle était composée de bons joueurs malgré tout, notre équipe 2 l'a perdu cette rencontre, ce qui fait que la dernière rencontre dimanche prochain, 16h à Nouvelle-France face au Paris SC est maintenant décisive pour rester en poule haute.

Et il y a du nouveau puisqu'elle n'est même plus décisive seule puisqu'après les derniers résultats de ce weekend, il va aussi falloir que Chaville perde contre Montgeron/Brunoy, nous ne sommes plus maître de notre destin.

Je vais rappeler quelques points de règlement que certains ne connaissent peut-être pas. Notre équipe 2 évolue en Honneur PIFO, c'est-à-dire un pallier au-dessus de notre équipe 3 évoluant en Pré-région départemental. Si notre équipe 2 venait à descendre, la 3 serait directement(quel que soit son classement) reléguée à la division inférieure. Et si nous mettions toutes nos forces dans la 3, comme cela a été le cas aujourd'hui, et que nous serions "susceptibles" de monter......c'est interdit.

Deux équipes réserves ne pouvant évoluer dans la même division, pire encore depuis deux(je crois) ans dans la ligue PIFO, deux équipes réserves d'un même club doivent avoir deux divisions d'écart. Cela veut dire que si notre équipe 3 souhaite monter en région, elle doit attendre que la 2 remonte en Pré-Nationale. J'espère que cela va vous ouvrir les yeux et vous donner envie de tout faire pour que notre réserve reste dans la poule haute, significative de maintien en région et peut-être même de montée en Excellence.

Mais revenons à cette rencontre que nos verts vont mener de bout en bout, un 3-0 d'entrée de jeu, cet écart restera jusqu'à la 26ème(14-11) même si l'entente de St-Cyr Fontenay recollera à un but à la 22ème(11-10). Puis les visiteurs ne trouveront plus le chemin des filets jusqu'à la 30ème, là ou nos verts le trouveront à trois reprises(17-11 à la pause).

La seconde période sera du même accabit puisque nos verts auront toujours de 5 à 8 buts d'avance, victoire finale 33-27.

Pascal

 

levestiaire ban