bannier 01

s3_20131117Novembre 2013
Il fut un temps ou un résultat moyen de Handball sénior garçon était de 22-18, soit 40 buts par match mais les temps changent.
Les conditions d'entrainement évoluent, les moyens physiques des joueurs sont maintenant un peu plus élevés et les consignes d'arbitrage évoluent dans le sens de la protection des joueurs, ce qui favorise l'attaque et évite des débordements brutaux pour défendre son but.

Le score moyen d'un match engagé se solderait maintenant plutôt par un score de 32 - 28, soit 20 buts de plus qu'il y 20 ans.

Ainsi, dans l'intensité physique qu'il faut donner pour gagner un match, nos jeunes joueurs ont du mal a aborder le niveau d'agressivité qu'il faut placer, et jusqu'à quelle limite car les sanctions arrivent plus vite.

On ne peut que le louer puisqu'il n'y ait plus besoin de les former "à la guerre de tranchée"!! ,et c'est mieux pour le jeu puisqu'il y a maintenant plus de buts et d'actions rapides ou le physique s'exprime aussi bien voire mieux que dans le combat de rue.

En se rendant au Clayes, nos jeunes séniors vont de nouveau être confrontés à cette problématique. L'année dernière, l'équipe des Clayes, toujours ces dernières années dans le haut de tableau départemental, a su développer un jeu physique, avec des joueurs "à la limite" et quelques beaux gabarits.

L'année dernière, nos jeunes ont eu beaucoup de mal contre cette formation, ayant du mal à répondre au défi physique et provocations jusqu'à quelques débordement en fin de match.

On les a bien sensibilisé a ce défi, il faudra tenir ses nerfs. Pour ce match, ce sera donc dur et les circonstances seront amplifiées : un petit terrain 36X18 réduisant les espaces, et un arbitre qui va se louper complètement sur le niveau de sanction en laissant trop faire (et la mauvaise foi en prime, bien sur...)

A chaque attaque un joueur chesnaysien restera sur le carreau (et pas forcement sur l'action de jeu), et en défense, les Clayes seront mettre l'intensité pour forcer les intervalles. Nos jeunes sont pourtant courageux, en défense, Adrien et Guillaume se battent, le collectif essaie de résister.

De même en attaque, nos jeunes essaient de jouer plus vite et en travaillant des courses vers le but pour mettre a profit leurs qualités de vitesse et d’explosivité. Mais l'agressivité, voire parfois la brutalité dans le défi physique des joueurs adverses prend le dessus. Nos jeunes se battent, mais le score est de 15 - 11 pour les Clayes à la mi temps, nos jeunes se font "marcher dessus".

L'arbitre a loupé le niveau de sanction et laisse faire, il n'y a pas le choix, pour essayer de gagner, il faut encore monter le niveau d'agressivité pour faire face, faire douter l'adversaire et renverser la vapeur et donc s’autoriser de jouer au delà de la limite. C'est le discours à la mi temps.

Nos jeunes ne vont pas oser le faire en début de 2eme, et les Clayes vont donc continuer a s'envoler: +9, mais la réaction va arriver. Un vieux va donner l'exemple et les arrières des Clayes vont également commencer à se retrouver à terre à la fin des actions, les jeunes vont se mettre au diapason et comme l'arbitre va rester cohérent dans son laisser faire (…), c'est l'équipe des Clayes qui ne va plus comprendre la logique du match.

Le défi physique va continuer à s'intensifier mais ce sont nos jeunes qui vont donner le tempo pour un match qui va quasiment devenir brutal.

Un temps mort ne changera rien, nos jeunes reviennent dans la partie et à 5' du coup de sifflet final, ils passent même devant 29 - 28 !!. L'équipe des Clayes veut également gagner ce match, et va continuer sur ce rythme jusqu'au bout.

Nos jeunes, peut être encore par manque de maturité, ou en contrecoup de l'effort physique et mental qu'il a fallu fournir pour renverser la vapeur n'arrive pas à contenir l'équipe adverse et manque les occasions de garder le score, et laisse les hôtes s'imposer 33- 30 dans un match plus que physique.

Dur pour nos jeunes, tant d'efforts pour une défaite. On ne peut pas reprocher à l'équipe hôte d'avoir joué sur ses qualités, voire même dépasser le niveau d'agressivité autorisé sachant que l'arbitre a laissé faire. Toutefois, la deuxième mi temps à montré qu'il n'est pas sur que ces joueurs là sachent résister au même traitement si la situation se représente, mais chaque équipe a ses démons…

On doit pouvoir mettre en place un défi physique sans être brutal ni provoquer hors des actions de jeu. Pour nos jeunes, peut être un match formateur, ils ont su relever un défi "au delà" et malgré tout garder leurs nerfs jusqu'au bout, mais les bleus pris sont peut être un peu cher payés pour cette leçon.

On peut simplement regretter qu'un arbitre ne sache pas évaluer le niveau d'agressivité d'un match qui a été plus que souvent à la limite de dégénérer. La réaction du public qui ne comprend pas ce genre de jeu montre bien que ce match était un peu trop dur, je ne suis pas sur que ce genre de spectacle ait vraiment fait plaisir à tous les participants…

O Bernier

 

levestiaire ban