bannier 01

En ce dimanche de septembre, c’est la rentrée des classes pour les handballeurs verts du Chesnay qui reçoivent la formation de Paris pour le tour préliminaire de la coupe de France.

Les débats s’annoncent équilibrés, les deux équipes évoluant au même niveau. Pour cette nouvelle saison, le duo d’entraîneurs est toujours le même Greg et Anis. Pour cette rencontre 14 joueurs (dont 3 gardiens) ont été convoqués.

Dans le groupe 5 recrues sont présentes Jean Marc Berel, Matthieu Bordier, Raul Andreï Petrus et Cristian Gheorghe Maxin, Raphael Reigaza ainsi que le portier de l’équipe réserve Hugo.

Les tribunes ne sont pas pleines pour ce premier match de la saison, Jean Marc garde les cages des locaux. Dès le début de rencontre, nos guerriers prennent la mesure de leur adversaire du jour, les parisiens butent sur une bonne défense et sur un portier local qui multiplie les parades. Même si tout n’est pas parfait lors des phases offensives, nos handballeurs font trembler les filets à 6 reprises par Matthieu, Raul, Romain L. Dix minutes se sont écoulées, les verts mènent logiquement 6 à 3.

 

Lors des dix minutes suivantes, les locaux malgré la volonté de bien faire ont un peu plus de difficultés dans le jeu commettant de nombreuses maladresses, butant sur un bon portier visiteur qui repousse les tirs adverses empêchant les locaux de creuser l’écart à la marque, seulement 3 buts sont inscrits par les partenaires de Marc et Timon par Greg, Cristian, Raul.

Les joueurs de la capitale eux aussi connaissent quelques difficultés dans le dernier geste. A dix minutes de la pause, les verts mènent 9 à 7.

 

Lors des dix minutes suivantes, locaux et visiteurs se répondent du tac au tac, chaque actions offensives sont concluent par des buts dans tous les secteurs du terrain par Romain L, Matthieu, Nicolas, Raphael. La pause arrive, les verts n’ont plus qu’un petit but d’avance 15-14.

 

Tout reste possible rien n’est joué, Jean Marc reste dans les buts. La pause n’a pas fait du bien aux visiteurs qui sont complètement dépassés dans le jeu, ces derniers semblant chercher leur second souffle. Les verts nous montrent du beau jeu et creusent un écart conséquent à la marque Raphael, Romain M, Lucien, Nicolas….les verts mènent de 6 buts (21-15) à la 40 ème minute.

 

Alors que nos verts menaient tranquillement à la marque, la belle mécanique va se gripper, les verts vont connaitre un passage à vide multipliant maladresses et autres fautes de jeu surtout lors des phases offensives. L’avance de six buts va fondre comme neige au soleil.

Auteur d’une bonne partie Jean Marc cède sa place à Timothée qui va réaliser un bon dernier quart d’heure réalisant de belles parades à des moments importants de la partie. Les visiteurs reviennent à deux longueurs des locaux 22 à 20.

Dans les dix dernières minutes, les verts se ressaisissent et retrouvent leur adresse dans le dernier geste et reprennent une petite avance à la marque de 4 buts ( Raphael, Matthieu…). Alors que les verts semblent se diriger vers une qualification, les visiteurs jettent leur dernières forces dans la bataille et vont revenir pour la première fois du match à égalité.

 

Dans la dernière minute Matthieu inscrit un but important, plus que quelques secondes à jouer, sur la dernière attaque les visiteurs obtiennent un jet de 7 mètres et égalisent au buzzer 26 à 26.

Il faut un vainqueur, une séance de tirs au but commence, et malheureusement 3 échecs pour les verts et 100 % de réussite pour Paris qui se qualifie au bout du suspens (29-26). La défaite des verts est frustrante mais peut s’expliquer par un relâchement « coupable » dans le dernier 1/4 d’heure alors que nos guerriers se dirigeaient vers la victoire.

 

Pour un premier match, les verts nous ont montré de belles choses, il va falloir maintenant travailler à l’entrainement avant la réception de Puteaux dans 15 jours pour le championnat.

 

Arrêts : Jean Marc 12 en 45 minutes, Timothée 4 en 15 minutes.

Stats : Marc 0/0, Matthieu 5/9, Romain L 3/7, Raul 4/7, Greg 1/2, Timon 0/0, Romain M 2/3, Nicolas 4/7, Raphael 4/6, Cristian 1/2, Lucien 2/2.

 

Julien pour le Chesnay Yvelines hb.

levestiaire ban