bannier 01

Malgré un horaire inhabituel, de nombreux supporters se sont déplacés à Nouvelle France pour encourager les verts qui affrontent la réserve de Nancy (avec des jeunes joueurs qui parfois jouent en division 2) pour une rencontre qui s’annonce difficile.

 

Une semaine après la courte victoire face à Amneville, Greg et Anis veulent continuer sur cette bonne dynamique et pour cela font confiance à 12 joueurs dont Marc B et Lucien qui remplace Nicolas blessé.

Comme à chaque fois, c’est Sébastien qui débute la partie dans les buts, second gardien Marc ne rentrera sur le terrain que quelques secondes le temps d’un jet de 7 mètres. La partie débute sur un rythme élevé pas de round d’observation. Les deux formations se rendent coup pour coup, la défense verte a un peu de mal à contenir les assauts offensifs des visiteurs qui font bien circuler la balle et mènent des contre-attaques rapides et qui font mouche presque à chaque fois. Sébastien est déjà décisif.

Les handballeurs locaux ne se laissent pas faire, lors des phases offensives, les partenaires de Robin et Romain M font bien circuler la balle, assurent les passes et malgré quelques fautes de jeu font trembler les filets par Ivo, Barthélémy, Romain L et le serial buteur Alexis. A la 10 ème minute, les visiteurs sont en tête à la marque (6 à 5).

 

Lors des dix minutes suivantes, dans une chaude ambiance le spectacle proposé par les deux équipes est agréable et se joue toujours sur un rythme aussi soutenu. Les solides visiteurs de l’est de la France accélèrent, alternant jeu placé et contre-attaques éclaires débordant la défense Yvelinoise.

Nos guerriers verts ne sont pas impressionnés pour autant et répondent du tac au tac, même si parfois il y’a quelques ratés lors du dernier geste de nombreux buts sont inscrits dans tous les secteurs du jeu par Christophe, Alexis, Mathieu et Romain L. A dix minutes de la pause, les locaux n’ont que deux buts de retard 10 à 12, rien d’insurmontable.

 

Lors des dix minutes suivantes, la défense verte se resserre, agressif (parfois un peu trop) dans le bons sens du terme, les locaux repoussent tant bien que mal, les assauts offensifs des visiteurs qui jouent vraiment bien. Sébastien repousse plusieurs tirs adverses. En phase offensive, les hommes de Greg et Anis eux aussi jouent bien et arrivent à contourner la solide défense de Nancy, Ivo, Barthélémy, Mathieu et Alexis permettent aux verts de rentrer aux vestiaires avec seulement un but de retard (14-15).

 

Les deux formations ont proposé aux supporters des deux camps du très beau handball sur un rythme soutenu et méritent de souffler pendant dix minutes. Les verts, avec un peu plus de réussite, auraient pu mener à la marque, et posent beaucoup de problèmes à une solide formation visiteuse. Rien est encore fait, les deux formations qui n’ont pas fait une véritable différence à la marque et peuvent encore l’emporter.

 

De retour des vestiaires, nos handballeurs des Yvelines vont hausser leur niveau de jeu en haussant également le rythme. Même s'ils continuent de bien jouer, les visiteurs ont un peu plus de mal à contenir les assauts offensifs des coéquipiers de Lucien. La défense verte est toujours aussi bien en place et agressive à l’image du jeune Lucien qui n’hésite pas à aller au contact provoquant de nombreux passages en force.

En phase offensive, les verts alternent jeu placé et contre attaques. La remontée de balle est efficace, les passes assurées et les actions concluent par des buts dans tous les secteurs du jeu par Romain L, Christophe, Alexis et Ivo. En dix minutes de jeu, les partenaires des deux Marc ont renverser la tendance et font la course en tête 22 à 20.

 

Lors des dix minutes suivantes, les visiteurs baissent un peu de pied physiquement et ont un peu plus de mal dans le jeu. La défense verte est bien en place laissant peu d’espace et butant sur un bon Sébastien. Les verts en profitent lors des phases offensives d’enchainer les buts dans tous les secteurs du jeu possédant à un moment jusqu’à 5 buts d’avance. Barthélémy, Ivo, Mathieu et Alexis font trembler les filets. Il reste dix minutes à jouer, les verts mènent 28 à 25.

 

Lors des dix dernières minutes, les visiteurs lancent leurs dernières forces dans la bataille pour essayer de revenir dans la partie. Les verts ne se laissent pas faire et continuent de bien défendre. Même si les verts continuent de faire la course en tête suite à des buts d’Alexis, les verts n’ont plus qu' un ou deux buts d’avance. Le suspens est total et nul ne sait qui va emporter la partie.

 

A moins de 4 minutes de la fin, les verts se retrouvent en double supériorité numérique mais ne vont pas en profiter pour creuser un écart définitif à la marque malgré un nouveau but de Romain L. Dans les deux dernières minutes, les handballeurs du Chesnay vont se retrouver à deux joueurs de moins. A 40 secondes de la fin, les verts n’ont plus qu’un seul but d’avance, ils font circuler la balle, Greg pose un temps mort pour donner ses consignes. Il reste quelques secondes à jouer, le portier de Nancy réalise une double parade, sur la contre attaque, les visiteurs au buzzer inscrivent un dernier but et arrachent un nul « miraculeux » 32 à 32.

 

Rageant pour les verts qui n’arrivent plus à gagner à domicile. Ce match nul peut s’expliquer par une mauvaise gestion des derniers instants de la partie sans doute par un manque d’expérience de nos jeunes joueurs. Mais si ce nul est frustrant pour les verts, ces derniers ont très bien joué pendant une heure face à une redoutable formation de Nancy qui n’a rien lâché et qui ne méritait pas de perdre.

En fin de compte, le nul est équitable, même si la deuxième place s’éloigne un peu pour les verts, elle reste encore accessible.

 

Prochain rendez vous pour les verts samedi prochain face au Bassin Mussipontain (à l’extérieur) face à un mal classé. Merci au jeune serpilléros Illyes et Martial et Olivier pour la table.

 

Arrêts : Sébastien 9 en 60 minutes, Marc 0/0.

Stats : Marc B 0/0, Mathieu 3/6, Romain L 5/7, Alexis 9/14, Robin 0/2, Ivo 6/13, Romain M 0/0, Christophe 5/10, Barthélémy 4/4, Lucien 0/0.

 

Julien pour le Chesnay Yvelines hb.

levestiaire ban